FERRARI

 

 

 

 

                                                         HISTORIQUE

1898
18 février - naissance d'Enzo Anselmo Ferrari (déclarée officiellement le 20 février) dans une famille relativement aisée qui, chose très rare à l'époque, possède une voiture.

1914
Enzo Ferrari débute dans le monde du travail comme instructeur à l'atelier de la brigade des pompiers de Modène.

1916
Mort du père d'Enzo Ferrari, et de son frère aîné Alfredo Ferrari (né en 1896).

1917
Enzo Ferrari est incorporé dans le 3e régiment d'Artillerie de Montagne à Val Seriana.

1918
Enzo Ferrari, atteint d'une pleurésie, est opéré et soigné à Bologne puis démobilisé.
Sa demande d'emploi chez Fiat est rejetée ; Enzo Ferrari pleure de déception sur un banc du parc Valentino.
5 octobre - début de sa carrière de pilote chez CMN.

1920
Août - Enzo Ferrari signe comme pilote-essayeur chez Alfa Romeo.

1921
28 août - Enzo Ferrari fait la connaissance de Battista "Pinin" Farina.

1923
28 avril - mariage de Enzo Ferrari et de Laura Domenica Garello.
17 juin - 1ère victoire d'Enzo Ferrari au circuit de Savio ; les parents du défunt Francesco Baracca, capitaine de la 91e escadrille et ami du frère décédé d'Enzo, suggèrent à ce dernier de prendre pour emblême celui de l'escadrille : un cheval noir cabré. Ferrari accepte et y ajoute le fond jaune, couleur de Modène.

1924
En reconnaissance de ses services sportifs à la nation italienne, Enzo Ferrari reçoit le titre de "Chevalier". Il devient également cofondateur du journal sportif "Le Courrier du Sport".

1925
En reconnaissance de ses services sportifs à la nation italienne, Enzo Ferrari reçoit le titre de "Chevalier Officiel".

1927
En reconnaissance de ses services à la nation italienne sur les circuits automobiles, Enzo Ferrari reçoit le titre de "Commendatore".

1929
1er septembre - fondation de la Scuderia Ferrari avec plusieurs pilotes privés.
20 novembre - naissance officielle de la Scuderia Ferrari au greffe du tribunal de Modène. Elle est domiciliée viale Trento e Trieste à Modène.

1931
9 août - dernière course d'Enzo Ferrari à la Coupe des Trois Provinces.

1932
19 janvier - naissance du premier fils d'Enzo Ferrari : Alfredo Ferrari dit "Dino".
9 juillet - 1ere apparition de l'écusson de la Scuderia Ferrari sur une voiture, aux 24H de Spa.
Enzo Ferrari fait construire deux voitures Bimotore, qui ont, comme leur nom l'indique, deux moteurs (6330cc et 5810cc 540ch) avec des pièces Alfa Romeo afin de battre les Allemands dans les records de vitesse. Sans succès.

1933
La Scuderia Ferrari reçoit des voitures d'Alfa Romeo dont elle devient le département compétition.
Enzo Ferrari devient concessionnaire Alfa Romeo.

1937
Mars - Alfa Romeo rachète 80% des parts de la Scuderia Ferrari.

1938
1er janvier - mise en liquidation de la Scuderia Ferrari ; Alfa Romeo crée Alfa Corse, son nouveau département compétition, Enzo Ferrari part pour Milan afin de le diriger.

1939
1er octobre - après un désaccord avec Alfa Romeo, Enzo Ferrari démissionne et touche des indemnités.
Décembre - suite à sa démission, Enzo Ferrari ne peut pas, par contrat, construire ou faire courir sous son nom la moindre voiture jusqu'en 1943. Il crée donc la société Auto Avio Costruzioni.

1942
Automne - Enzo Ferrari achète la ferme Cavani, le long de la via Abetone, à l'entrée d'une petite ville de 6450 habitants à 18 km au sud de Modène : Maranello (dont le maire s'appelle Amorotti Ferrari, sans lien de parenté aucun).
16 décembre - l'acte de vente de la ferme Cavani est signé chez le notaire.

1943
12 janvier - à la seconde demande de permis de construire, Enzo Ferrari ajoute les terrains des fermes Fontanile, Convoglio, Nuovo, et San Martino ; au total 306 288 m2.
16 janvier - le conseil municipal de Maranello donne son accord et l'usine commence à sa bâtir.
Septembre - début de la production de machines-outils Ferrari (rectifieuses et presses oléodynamiques) et de moteurs d'avion 4 cylindres à plat.

1944
4 novembre - bombardement de l'usine Ferrari par les Alliés.

1945
Février - second bombardement de l'usine par les Alliés.
22 mai - naissance du fils "naturel" d'Enzo Ferrari, Piero Lardi.

1946
Novembre - le 1er moteur Ferrari (V12 1497cc 72 à 90 ch) tourne sur banc d'essai, il est destiné à une future voiture de course.

1947
12 mars - 1ère sortie roulante, pour des essais, d'une Ferrari de compétition : la 125 S utilisant le V12 1,5 litre.
11 mai - 1ère sortie en course d'une Ferrari et 1ère apparition du badge rectangulaire Ferrari sur une voiture : la 125 S à Piacenza (abandon en tête au 28e tour sur 30).
25 mai - 1ère victoire en course d'une Ferrari : la 125 S remporte le Grand Prix de Rome !
12 octobre - déjà 4 victoires pour Ferrari ; Enzo Ferrari pleure de joie sur le même banc du parc Valentino qu'en 1918.
Novembre - 1er client de Ferrari "compétition" : le prince Igor Troubetzkoy prend livraison d'une 166 Sport (châssis n° 001/S, moteur V12 1995cc 110 ch).
Décembre - 1ères brochures Ferrari proposant à la vente les 166 Sport et Corsa.

1948
2 mai - 1ère victoire de Ferrari à la célèbre course des Mille Miglia avec une 166 S.
Novembre - 1ère participation de Ferrari à un salon automobile, celui de Turin (y sont présentées une 166 S barchetta rebaptisée MM et un coupé 166 Sport Touring).

1949
Mars - 1ère version "route" d'une Ferrari : la 166 Inter (V12 1995cc 90 ch).
25-26 juin - 1ère participation et 1ère victoire d'une Ferrari aux fameux 24H du Mans avec Luigi Chinetti et lord Selsdon sur une 166 MM (V12 1995cc 140 ch).

1950
13 mai - Ferrari absent du Grand Prix de Grande-Bretagne, 1ère course du nouveau Championnat du Monde de Formule1 !
21 mai - 1ère participation d'une Ferrari en Championnat du Monde de Formule 1 au Grand Prix de Monaco (2e avec Alberto Ascari).

1951
14 juillet - 1ère victoire d'une Ferrari en Championnat du Monde de Formule 1 au Grand Prix de Silverstone.

1952
Enzo Ferrari reçoit la médaille de Chevalier du Travail.
7 septembre - Alberto Ascari, 1er pilote vainqueur du Championnat du Monde des Pilotes de Formule 1 avec Ferrari.

1953
13 septembre - 2e titre de Champion du Monde des Pilotes de Formule 1 pour Ferrari avec Alberto Ascari. 1er titre (Champion du Monde des Constructeurs de Formule Sport) en Endurance pour Ferrari.

1954
12-13 juin - 2e victoire de Ferrari aux 24H du Mans.
23 novembre - 2e titre (Champion du Monde des Constructeurs de Formule Sport) en Endurance pour Ferrari.

1955
6 mai - Alberto Ascari, ancien pilote Ferrari et ami d'Enzo Ferrari, se tue sur le circuit de Monza en essayant une voiture.
25 juillet - Lancia abandonne la compétion et donne ses monoplaces D50 à Ferrari avec toutes les pièces de rechange et ses moteurs.
Août - "Dino" Ferrari suggère à son père la création d'un petit moteur V6 1500cc pour la Formule 2.
16 octobre - Fiat s'engage a donner une aide annuelle de 50 millions de lires à Ferrari.

1956
Janvier - Juan-Manuel Fangio, triple champion du monde, signe chez Ferrari !
30 juin - mort à 24 ans de Alfredo "Dino" Ferrari, atteint d'une myopathie. Enzo Ferrari ne s'en remettra jamais totalement.
12 août - 3e titre (Champion du Monde des Constructeurs de Formule Sport) en Endurance pour Ferrari.
2 septembre - 3e titre de Champion du Monde des Pilotes de Formule 1 pour Ferrari avec Juan-Manuel Fangio.

1957
Janvier - présentation des Ferrari de course pour l'année ; parmis elles se trouve le modèle destiné à la Formule 2 : la Dino 156 F2 (V6 1489cc 180 ch), ainsi nommée en hommage à son fils disparu et initiateur du concept.
6 février - Giotto Bizzarrini entre chez Ferrari comme pilote-essayeur des modèles de route.
12 mai - drame à la dernière édition des Mille Miglia : la Ferrari 315 S de De Portago / Nelson entre en collision avec la foule ; le pilote, son équipier et 9 spectateurs sont tués. Une autre Ferrari, la 335 S de Taruffi, remporte la course mais Enzo Ferrari, profondement touché et critiqué par la presse, songe à arrêter la compétition définitivement. Mais le PdG de Fiat et un ami proche l'en dissuaderont.
16 octobre - la société change de nom pour s'appeler Auto Costruzioni Ferrari.
3 novembre - 4e titre (Champion du Monde des Constructeurs de Formule Sport) en Endurance pour Ferrari.

1958
Janvier - la Dino monte en grade et vient en Formule 1 avec un nouveau modèle, la Dino 246 F1 (V6 2417cc 250 ch).
21-22 juin - 3e victoire de Ferrari aux 24H du Mans.
6 juillet - Musso, pilote Ferrari, se tue à Reims sur une Dino.
19 octobre - 4e titre de Champion du Monde des Pilotes de Formule 1 pour Ferrari avec Mike Hawthorn. 5e titre (Champion du Monde des Constructeurs de Formule Sport) en Endurance pour Ferrari.

1959
1ere apparition du cheval cabré mettalique version plate sur une grille de Ferrari (sur certains modèles uniquement).
22 janvier - Mike Hawthorn, ancien pilote Ferrari, se tue sur la route.
18 juillet - Ferrari absent du Grand Prix de Grande-Bretagne pour cause de grève en Italie !
1er août - Jean Behra, pilote Ferrari, se tue sur l'Avus au volant d'une Porsche de Formule 2.

1960
L'Université de Bologne récompense Enzo Ferrari en lui décernant un titre honoraire en Ingénierie Mécanique.
25-26 juin - 4e victoire de Ferrari aux 24H du Mans.
4 septembre - Ferrari change la raison sociale sous laquelle il fait courir ses voitures, elle devient la SEFAC (Societa per Azioni Esercizo Fabbriche Automobile e Corse).
20 novembre - 6e titre (Champion du Monde des Constructeurs de Formule Sport) en Endurance pour Ferrari.

1961
10-11 juin - 5e victoire de Ferrari aux 24H du Mans.
8 septembre - 1ers essais à Monza du prototype de la légendaire 250 GTO. Willy Mairesse et Stirling Moss sont les essayeurs.
10 septembre - nouveau drame pour Ferrari : au Grand Prix d'Italie, la Ferrari de Wolfgang Von Trips est percutée par la Lotus de Jim Clark dans un freinage. La Ferrari rentre dans la foule, son pilote et 14 spectateurs trouvent la mort.
8 octobre - 1er titre de Champion du Monde des Constructeurs en Formule 1 pour Ferrari et 5e titre de Champion du Monde des Pilotes de Formule 1 pour Ferrari avec Phil Hill. 7e titre (Champion du Monde des Constructeurs de Formule Sport) en Endurance pour Ferrari.
Décembre - révolte à Maranello : 8 collaborateurs importants d'Enzo Ferrari claquent la porte (Chiti, Bizzarrini, Della Casa, Giberti, Selmi, Giardini et Tavoni).

1962
Enzo Ferrari reçoit le Prix Dag Hammarskjöld des Nations Unies.
24 février - lors de la présentation des voitures de course pour l'année, Ferrari introduit la 250 GTO qui sera l'arme absolue de la marque pour le Championnat du Monde des GT pour les trois années à venir.
23-24 juin - 6e victoire de Ferrari aux 24H du Mans.
1er novembre - Ricardo Rodriguez, pilote Ferrari, se tue aux essais du Grand Prix du Mexique.
1er décembre - Enzo Ferrari présente son autobiographie "Le mie gioie terribili" à la presse.
19 décembre - 8e titre (Champion du Monde des Constructeurs de GT + de 2 litres) et 9e titre (Trophée International des Prototypes) en Endurance pour Ferrari.

1963
12 avril - premiers contacts entre le patron de Ford-Italie, Filmer Paradise, et Enzo Ferrari en vue du rachat partiel de Ferrari par le géant Ford. Deux sociétés seraient créées : Ford-Ferrari pour la production de voitures de route (avec 90% des actions à Ford) et Ferrari-Ford pour la production de voitures de compétition (avec 90% des actions à Ferrari).
20 mai - les négociations Ford-Ferrari capotent car une des clauses du contrat rend méfiant Enzo Ferrari. Le grand patron de Ford aux USA le prend assez mal et renforce son programme de voitures de course afin de battre Ferrari sur un de ses terrains favoris, les courses d'endurance.
15-16 juin - 7e victoire de Ferrari aux 24H du Mans (aux 6 premières places !).
28 décembre - 10e titre (Champion du Monde des Constructeurs de GT de + de 2 litres), 11e titre (Trophée International des Prototypes + de 2 litres) et 12e titre (Trophée International des Prototypes - de 2 litres) en Endurance pour Ferrari.

1964
11 janvier - lors de la présentation des voitures de course pour l'année, Ferrari expose la nouvelle et ultime version de la 250 GTO.
20-21 juin - 1ère "explication" entre Ford et Ferrari aux 24H du Mans. Ferrari gagne au classement général (triplé) mais Ford et ses Cobra Daytona (V8 4736cc 390 ch) gagne en catégorie GT (4e au général). 8e victoire de Ferrari aux 24H du Mans.
11-20 septembre - offensive des Ford Cobra Daytona au Tour de France mais sans succès. Les Ferrari 250 GTO font un doublé.
25 octobre - 2e titre de Champion du Monde des Constructeurs en Formule 1 pour Ferrari, 6e titre de Champion du Monde des Pilotes de Formule 1 pour Ferrari avec John Surtees et 13e titre (Champion du Monde des Constructeurs de GT + de 2 litres) en Endurance pour Ferrari.

1965
1er janvier - Fiat annonce un accord avec Ferrari en vue de produire une Fiat GT à moteur V6 Dino.
19-20 juin - 9e et ultime victoire de Ferrari aux 24H du Mans.
19 octobre - mort d'Adalgisa Bisbibi, mère d'Enzo Ferrari.
28 novembre - 14e titre (Trophée International des Prototypes + de 2 litres) en Endurance pour Ferrari avec ses 330 P2 (V12 3967cc 410 ch), les Ford GT40 MkI (V8 4736cc 390 ch) n'ont rien pu faire, mais l'Américain, avec sa Cobra Daytona, est champion en GT.
19 décembre - inauguration à Maranello de l'Istituto Professionnale Dino Ferrari pour former les futurs techniciens de Ferrari.

1966
5-6 février - nouvel épisode de la guerre Ford-Ferrari : aux 24H de Daytona, tiercé gagnant des Ford GT40 MkII (V8 6997cc 485 ch) devant une ancienne Ferrari 365 P2 du NART (écurie de Ferrari USA).
3 avril - mort de Battista "Pinin" Farina.
18-19 juin - Ford remporte enfin les 24H du Mans en plaçant trois GT40 MkII aux trois premières places ! La première Ferrari est 8e et c'est une GT.
16 juillet - Ferrari absent du Grand Prix de Grande-Bretagne à cause... des grèves en Italie !

1967
4-5 février - réponse du berger à la bergère : Ferrari remporte les 24H de Daytona en faisant un tiercé aux trois premières places avec ses 330 P4 (V12 3967cc 450 ch) ! Les monstrueuses Ford GT40 MkIV (V8 6997cc 500 ch) n'ont rien pu faire.
Mars - présentation au salon de Genève du coupé Fiat Dino V6.
1er avril - risposte des Ford GT40 MkIV qui font un doublé aux 12H de Sebring.
25 avril - encore un épisode épique de la guerre Ford-Ferrari : aux 1000 km de Monza, doublé des Ferrari 330 P4.
10 mai - mort de Lorenzo Bandini, pilote Ferrari, des suites de ses blessures contractées trois jours plus tôt au Grand Prix de Monaco.
10-11 juin - Ford remporte à nouveau les 24H du Mans avec une GT40 MkIV devant deux Ferrari 330 P4.
22 octobre - 15e titre (Trophée International des Prototypes + de 2 litres) en Endurance pour Ferrari malgré son combat avec Ford. L'ogre n'a pas eu raison du petit poucet...
Novembre - présentation au salon de Turin de la 1ère Dino de route, la 206 GT (V6 1987cc 180 ch).

1968
26 mai - Ferrari ne prend pas le départ du Grand Prix de Monaco à cause, selon la rumeur, du décès de Bandini l'an passé. Enzo Ferrari accuserait les commissaires monégasques d'avoir mal secouru le pilote.
3-13 octobre - présentation de la 365 GTB/4 que les "tiffosi" baptiseront officieusement "Daytona" suite à la formidable victoire sur ce circuit, l'an dernier, des 330 P4. Le nom passera à la postérité et est encore très souvent utilisé.

1969
18 juin - signature de l'accord Fiat-Ferrari qui voit le groupe Fiat acquerir 40% des actions de la société Ferrari automobiles (pas la Scuderia Ferrari). Enzo Ferrari en garde 49%, le carrossier Pininfarina 1% et Piero Lardi, fils "naturel" d'Enzo, en a 10%, son père révélant par la même occasion son existence.

1970
Enzo Ferrari reçoit la Médaille d'Or de l'Ecole italienne de l'Art et de la Culture. Son fils Piero Lardi-Ferrari le rejoint à la gestion de l'équipe de Formule 1.
25 avril - Porsche vainqueur des 1000 km de Monza avec une 917 (F12 4494cc 580 ch) devant trois Ferrari 512 S (V12 4993cc 550 ch). C'est un bon résumé de ce que sera la saison en endurance... et le début du - long - règne de Porsche dans le domaine.

1971
10 janvier - Ignazio Gunti, pilote Ferrari, se tue aux 1000 km de Buenos Aires après avoir heurté la Matra de Jean-Pierre Beltoise en panne.
11 juillet - Pedro Rodriguez, ancien pilote Ferrari, se tue avec une Ferrari 512 M dans une course mineure au Norisring.
Décembre - inauguration de la piste d'essai Ferrari de Fiorano construite en 7 mois.

1972
9 janvier - Ferrari prend sa revanche sur les deux dernières saisons et fait un doublé aux 1000 km de Buenos Aires avec deux 312 PB (F12 2991cc 450 ch). Ce doublé n'est que le premier d'une longue série (7 et un quadruplé !), les 312 PB étant intouchables par la concurrence.
8 octobre - 16e et ultime titre (Champion du Monde des Marques Sport-Prototypes) en Endurance pour Ferrari avec 160 points (Alfa-Romeo, deuxième, n'en a "que" 85 et Porsche, troisième, en a "juste " 66 !).

1973
9-10 juin - confrontation Matra-Ferrari aux 24H du Mans : Matra l'emporte avec sa MS670B (V12 2993cc) devant une ancienne Ferrari 312 PB.

1974
Janvier - fin d'une grande époque : Ferrari annonce son retrait des courses d'endurance et de sport-prototypes pour se concentrer uniquement sur la Formule 1. Elle y aura croisé le fer avec de très grandes et/ou très prestigieuses marques (Alfa-Roméo, Ford, Matra, Porsche, Jaguar, Maserati, Aston-Martin, Mercedes...) sur des circuits de légende (Le Mans, Daytona, Sebring...) donnant souvent lieu à des duels exceptionnels (les saisons 66-67 de l'affrontement Ford-Ferrari restent encore dans toutes les mémoires des amateurs du genre). La Scuderia Ferrari y aura été souvent grandiose (16 titres mondiaux !), quelques fois vacillante (jamais KO), mais pour se montrer encore plus grande en se relevant. Elle conserve à ce jour (01/01/03) la deuxième place dans le nombre de victoire absolues aux 24H du Mans (9), derrière Porsche, et ce 30 ans après sa dernière participation à l'épreuve. Excusez du peu...
25 avril - pour la première fois, pas de Ferrari au départ des 1000 km de Monza...

1975
5 octobre - 3e titre de Champion du Monde des Constructeurs en Formule 1 pour Ferrari et 7e titre de Champion du Monde des Pilotes de Formule 1 pour Ferrari avec Niki Lauda.

1976
12-13 juin - pour la première fois depuis 1949, aucune Ferrari (officielle ou privée) aux 24H du Mans.
1er août - Niki Lauda, pilote Ferrari, est grièvement brûlé dans l'incendie de sa Ferrari 312 T2 après une sortie de piste sur le vieux Nurburgring.
15 août - Ferrari absent du Grand Prix d'Autriche (Lauda est Autrichien).
12 septembre - retour de Niki Lauda en course au Grand Prix d'Italie, seulement six semaines après son accident qui l'a laissé défiguré.
24 octobre - 4e titre de Champion du Monde des Constructeurs en Formule 1 pour Ferrari.

1977
La carrosserie Scaglietti de Modène, fournisseur des carrosseries de Ferrari depuis de longues années, est intégrée à la société Ferrari.
29 août - Mike Parks, ancien pilote Ferrari, se tue sur la route.
23 octobre - 5e titre de Champion du Monde des Constructeurs en Formule 1 pour Ferrari et 8e titre de Champion du Monde des Pilotes de Formule 1 pour Ferrari avec Niki Lauda.

1978
28 février - décès de Laura Ferrari, la femme d'Enzo.

1979
Enzo Ferrari est décoré Chevalier de la Grande Croix de la Réplublique italienne par le président Pertini.
1er juillet - Gilles Villeneuve, sur Ferrari 312 T3 (V12 2991cc 510 ch), et René Arnoux, sur Renault RS11 (V6 1492cc + turbo 500 ch), se livent un duel épique au Grand Prix de France sur le circuit de Dijon-Prenois... pour la seconde place ! Que Villeneuve remporte. Encore aujourd'hui les images de ce duel font référence et impressionnent par l'intensité exceptionnelle de l'affrontement. Du pur "pilotage" !
7 octobre - 6e titre de Champion du Monde des Constructeurs en Formule 1 pour Ferrari et 9e titre de Champion du Monde des Pilotes de Formule 1 pour Ferrari avec Jody Scheckter.

1980
Piero Lardi-Ferrari devient directeur-executif du département Compétition.

1982
Le cheval cabré mettalique des grilles de Ferrari devient en relief. L'assemblage des F1 de la marque ne se fait plus à l'usine principale mais dans des nouveaux locaux près de la piste de Fiorano.
6 mai - Gilles Villeneuve, pilote Ferrari, se tue aux essais du Grand Prix de Belgique au volant de sa Ferrari 126 C2. Enzo Ferrari, durement touché par la disparition de celui qu'il considerait comme un fils, déclare forfait et retire ses voitures. A noter que 15 ans plus tard, en 1997, le fils de Gilles Villeneuve, Jacques Villeneuve, réussira là où son père a toujours échoué : devenir Champion du Monde des Pilotes de Formule 1. Mais pas sur une Ferrari (Williams-Renault)...
7 août - Didier Pironi, pilote Ferrari, se blesse grièvement dans un accident aux essais à Hockenheim.
25 septembre - 7e titre de Champion du Monde des Constructeurs en Formule 1 pour Ferrari.

1983
15 octobre - 8e titre de Champion du Monde des Constructeurs en Formule 1 pour Ferrari.

1984
1er mars - présentation de la 288 GTO (V8 2855cc + 2 turbos 400 ch) au salon de Genève. Ferrari a fait ce modèle "routier" dans le but d'obtenir une homologation pour courir en rallyes Groupe B, mais ce championnat disparait peu après et la 288 GTO ne courra donc jamais.
16-17 juin - Porsche égalise le record de victoires de Ferrari (9) aux 24H du Mans dix ans après le retrait de la marque italienne.

1986
6 juin - Enzo Ferrari lance le projet F130 de fabrication d'une berlinette pure et dure pour fêter le prochain anniversaire des 40 ans de la marque : ce sera la F40.

1987
Septembre - présentation de la fabuleuse Ferrari F40 (V8 2936cc + 2 turbos 478 ch) au salon de Francfort. Elle ouvre l'ère des "supercars" dont elle reste encore aujourd'hui la figure emblématique.

1988
L'université de Modene récompense Enzo Ferrari en lui décernant un titre honoraire en Physique.
Mars - visite exceptionnelle du pape Jean-Paul II à Maranello dans une Ferrari Mondial spécialement préparée.
14 août - La Scuderia Ferrari est orpheline : le "commendatore" Enzo Ferrari vient de décéder à l'âge de 90 ans. Le génial et tyrannique créateur de la marque devenue mythique qui porte son nom s'en est allé... La F40 aura été son chant du cygne. La FIAT récupère les parts du commendatore et détient désormais 89% de la société Ferrari.
16 août - annonce officielle de la mort d'Enzo Ferrari. Maranello et tous les "tifosi" sont en deuil.
11 septembre - intense émotion au Grand Prix d'Italie : doublé Ferrari avec Gerhard Berger et Michele Alboreto qui dédient cette victoire sur "les terres" de la Scuderia à la mémoire d'Enzo Ferrari. Les "tifosi" apprécient. And the show must go on...

1989
Janvier - la 50 000ème Ferrari neuve sort des ateliers de Maranello ! A noter que depuis la mort d'Enzo Ferrari les cotes des Ferrari de collection explosent littéralement dans les ventes aux enchères ; il se murmure qu'une 330 P4 de 1967 s'est échangé à près de 100 000 000 de F (ou + de 15 240 000 €). C'est la "fièvre rouge".
23 juin - la société Ferrari change de nom pour Ferrari S.p.A. et ses bureaux déménagent Via Emilia Est 1163 à Modène.

1990
Février - inauguration à Maranello de la Galleria Ferrari, le musée de la marque.
8 juillet - Alain Prost signe avec sa Ferrari 642 (V12 3497cc 680 ch), au Grand Prix de France, la 100ème victoire de Ferrari en Formule 1.

1991
15 décembre - Luca Cordero Di Montezemolo prend la direction de l'entreprise Ferrari.

1992
Le cheval cabré en relief s'étend à toute la gamme Ferrari et avec deux modèles distincts, un pour l'avant et l'autre pour l'arrière.

1993
Ferrari lance le premier "Ferrari Challenge", un championnat international monotype réservé aux "gentlemen drivers" qui piloteront exclusivement des 348 Challenge (V8 3405cc 300ch).

1994
Le badge Ferrari rectangulaire devient le symbole officiel sur toutes les voitures y compris les GT et F1 ; l'écusson de la Scuderia devient l'emblême de l'équipe compétition et des véhicules commerciaux spéciaux.
Janvier - Piero Lardi-Ferrari lance le programme de construction d'une voiture pour les courses d'endurance et destiné aux clients de Ferrari : ce sera la 333 SP (V12 3997cc 650 ch).
1er mai - la F1 endeuillée par la perte de deux pilotes au Grand Prix de San Marin : Roland Ratzenberger et surtout Aerton Senna, triple champion du monde et futur pilote pour Ferrari...
3 juillet - Jean Todt prend la tête de la gestion sportive de Ferrari.

1995
Mars - présentation de la Ferrari F50 au salon de Genève. Elle fête le 50ème anniversaire de Ferrari avec deux ans d'avance...
11 juin - unique victoire de la dernière Ferrari de Formule 1 à moteur V12, la 412 T2 (V12 2997cc 600 ch), et également unique victoire de Jean Alesi.
13 août -après des tractations secrètes avec Alain Prost, c'est finalement le double champion du monde Michael Schumacher qui annonce son départ pour Ferrari l'an prochain.

1997
50ème anniversaire de Ferrari. Lancement du premier "Historic Challenge", un championnat international réservé aux ancienne Ferrari ayant un passé en compétition. Inauguration du nouveau tunnel à aérodynamique de Ferrari.
15 mars - victoire d'une Ferrari 333 SP privée aux 12H de Sebring.
1er juillet - FIAT offre Maserati à Ferrari en guise de cadeau d'anniversaire.

1999
Le "Historic Challenge" ouvre ses courses aux anciennes Maserati.
31 octobre - 9e titre de Champion du Monde des Constructeurs en Formule 1 pour Ferrari.

2000
Apparition d'un nouveau logo au cheval cabré stylisé pour Ferrari Idea qui commercialise les licences officielles de la marque.
22 octobre - 10e titre de Champion du Monde des Constructeurs en Formule 1 pour Ferrari et 10e titre de Champion du Monde des Pilotes de Formule 1 pour Ferrari avec Michael Schumacher.

2001
14 octobre - 11e titre de Champion du Monde des Constructeurs en Formule 1 pour Ferrari et 11e titre de Champion du Monde des Pilotes de Formule 1 pour Ferrari avec Michael Schumacher.

2002
FIAT revend 34% de ses parts de Ferrari SpA à une banque italienne qui ensuite en revend à une banque allemande et une américaine.
26 septembre - présentation officielle de la nouvelle "supercar" de Ferrari, la Enzo (V12 5997cc 660ch), au salon de Paris.
13 octobre - 12e titre de Champion du Monde des Constructeurs en Formule 1 pour Ferrari et 12e titre de Champion du Monde des Pilotes de Formule 1 pour Ferrari avec Michael Schumacher.

2003
12 octobre - 13e titre de Champion du Monde des Constructeurs en Formule 1 pour Ferrari et 13e titre de Champion du Monde des Pilotes pour Ferrari avec Michael Schumacher (qui obtient son 6e titre mondial détronant ainsi définitivement Fangio).

2004
16 février - l'université de Florence décerne à Jean Todt un titre honoraire en Ingenierie Mecanique.
4 mai - Jean Todt devient directeur de la gestion de Ferrari SpA.
15 aout - 14e titre de Champion du Monde des Constructeurs en Formule 1 pour Ferrari.
29 aout - 700e GP pour la Scuderia Ferrari.
29 aout - 14e titre de Champion du Monde des Pilotes pour Ferrari avec Michael Schumacher (qui obtient son 7e titre mondial !)

2006
22 octobre - départ en retraite de Michael Schumacher .
Jean Todt devient administrateur délégué de Ferrari.
 

Réagir


  • CAPTCHA

DERNIERES MODIFICATIONS

AGENDA

ARCHIVES

HISTORIQUE

LA PRESSE EN PARLE

LA SOUPAPE LIBEREE

LE BUREAU

LIENS CLUB AMIS

PETITES ANNONCES

REPORTAGE SORTIES CLUB

RESTAURATION VOITURE

VOITURES DE NOS ADHERENTS